La carte de visite2018-08-30T14:39:31+00:00

Le Hainaut-Cambrésis : carte de visite

Pole Metropolitain - Carte des transports
Pole Metropolitain - carte des zones

Un savoir-faire industriel et artisanal :

  • Automobile : PSA, Toyota, Sevelnord, Maubeuge Construction Automobile…
  • Construction ferroviaire : Alstom, Bombardier…
  • Logistique : Décathlon, Daimler, Michelin, Columbia, Babyliss…
  • Agro-alimentaire : Soufflet, Candia, Fleury-Michon, Tereos, Ménissez, Bigard, Buitoni, Refresco, Afchain, Eaux de Saint-Amand, brasserie Duyck…
  • Mécanique de précision : Areva, Safran / Air France, SKF…
  • Santé : GSK, Chaîne thermale du Soleil, L’Oréal, Medtronic…
  • Textile : Dentelle Sophie Hallette, Trémois, Viesly Industrie textile…
  • Métallurgie : Agrati, Vallourec, Arcelor Mittal, Tata Steel, LME…

Des pôles d’innovation et d’excellence :

  • Création numérique : la Serre Numérique et Arenberg Creative Mine constituent 2 sites-phares de la filière régionale Images Numériques et Industries Créatives portée par Pictanovo
  • Mobilités innovantes et durables : Pôle de compétitivité à vocation mondiale i-Trans et Institut de Recherche Technologique Railenium implantés sur le Technopôle Transalley. Valenciennes accueille également le siège de l’Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer (ERA)
  • Cyber-sécurité et numérique : formations de l’Université Polytechnique des Hauts-de-France (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis) et de la Grande Ecole du Numérique dispensées à Valenciennes, Maubeuge, Denain et Fourmies.
  • Mécanique : Pôle d’excellence Mécanov’

Des sites dédiés au développement des compétences :

  • L’Université Polytechnique des Hauts-de-France (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis), implantée sur 4 campus à Valenciennes, Cambrai et Maubeuge, propose 8 composantes de formation (1 IUT, 3 instituts spécialisés, 3 facultés et 1 école d’ingénieurs) et 8 laboratoires de recherche. L’Université est également partie prenante du développement de Transalley (Technopôle des mobilités innovantes et durables) et d’Arenberg Creative Mine (lieu dédié à la recherche et à l’innovation pour le cinéma, l’audiovisuel et les médias numériques).
  • Les 3 écoles du groupe Rubika implantées à la Serre Numérique : Supinfocom (animation / effets spéciaux), Supinfogame (jeux vidéo) et l’Institut Supérieur du Design.

Une richesse touristique et culturelle :

  • Eco-tourisme : massifs forestiers de Mormal, de Saint-Amand-Wallers ou encore du Val-Joly, itinéraires de Véloroutes et Voies vertes (EuroVelo 3, « La Scandibérique » notamment), richesses naturelles et paysagères des Parc Naturels Régionaux de l’Avesnois et de Scarpe-Escaut, station touristique du ValJoly…
  • Tourisme fluvial : sur l’Escaut, la Sambre, la Scarpe ou encore le Canal de Saint-Quentin avec des escales possibles dans les ports de plaisance de Valenciennes, Saint-Amand-les-Eaux, Cambrai et Hautmont
  • Tourisme d’affaires (Cité des Congrès Valenciennes, Palais des Grottes à Cambrai…) et de bien-être (Thermes de Saint-Amand-les-Eaux)
  • Tourisme de mémoire : musée Cambrai Tank 1917 à Flesquières, Maison forestière Wilfred Owen à Ors, Mémorial néo-zélandais à Le Quesnoy…
  • Tourisme culturel : musées des Beaux-arts de Valenciennes et Cambrai, musée Matisse à Le Cateau, MusVerre à Sars-Poteries, Forum antique de Bavay, musée de la Tour Abbatiale de Saint-Amand-les-Eaux, écomusée de l’Avesnois, villes fortifiées de : Le Quesnoy, Avesnes-sur-Helpe ou encore Condé-sur-l’Escaut, Abbaye de Vaucelles, centres historiques de Valenciennes, de Cambrai…
  • Tourisme industriel : sites miniers inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, musée des Dentelles à Caudry, sites de l’écomusée de l’Avesnois (sur les thématiques du bois, du verre, du textile et du paysage), artisanat de la pierre bleue…
  • Activités récréatives : zoo de Maubeuge, Casino de Saint-Amand-les-Eaux, bases de loisirs et équipements sportifs maillant le territoire
  • Gastronomie : produits du terroir de l’Avesnois (Maroilles, pommes, viande bovine…), Lucullus de Valenciennes, Bêtises de Cambrai, brasseries…
  • Evénements : Festivals (Les Turbulentes à Vieux-Condé, Les Nuits Secrètes à Aulnoye-Aymeries, Les Folies de Maubeuge, festival de l’Eau à Saint-Amand, Festival 2 Valenciennes…), manifestations sportives (Grands Prix cyclistes de Denain et de Fourmies, passage du Paris-Roubaix, Course des terrils, 20km de Maroilles …) et de nombreuses fêtes locales (Fête du lait à Le Quesnoy, Foire aux Mouches à Avesnes-sur-Helpe, Journée de la Ruralité en Sud Avesnois…)

Des infrastructures de transport performantes :

  • Un réseau autoroutier structuré par l’A2, axe européen Paris-Bruxelles, et sa connexion à l’A26, axe Reims-Calais relié au Tunnel sous la Manche. Ce réseau est complété par l’A23 reliant Valenciennes à Lille et l’A21, entre Denain, Douai et Lens.
  • Un réseau fluvial intégré aux grands corridors fret reliant les ports de l’Europe du nord-ouest (de Dunkerque à Anvers). Connectée au projet de canal Seine – Nord Europe, cette offre s’appuie sur le canal à grand gabarit de l’Escaut et une armature portuaire en développement avec notamment la plate-forme Escaut Valenciennes Terminal (4e port fluvial français) et le projet de plate-forme multimodale de Cambrai-Marquion. Le territoire dispose en outre d’équipements dédiés à la pratique de la plaisance (Port de Valenciennes, Saint-Amand, Cambrai et Haumont) avec des perspectives de développement liées à la remise en navigabilité du canal de la Sambre à l’Oise.
  • Une desserte ferroviaire s’appuyant sur une offre de liaisons TGV (Valenciennes – Paris), de trains Intercités (ligne Paris – Saint-Quentin – Maubeuge/Cambrai) et sur le réseau TER maillant le territoire et assurant des liaisons avec Lille, Saint-Quentin, Douai et Hirson
  • Un équipement aéroportuaire comprenant l’aéroport du Valenciennois – Charles Nungesser et les aérodromes de Cambrai – Niergnies et de Maubeuge – La Salmagne.